9/20/2007

Minouche


J’ai une nouvelle amie. Minouche est une chatte noir et blanc qui habite près de chez moi. Son maître l’attache devant l’entrée de la maison quelques heures par jour. C’est triste : un chat n’est pas fait pour être attaché.

Minouche m’aime bien. Je crois que c’est parce que je la flatte et lui parle toutes les fois que je la croise. Depuis quelques semaines, elle semble me reconnaître et miaule dès qu’elle me voit. C’est la voisine la plus gentille du quartier. Je ne sais rien de mes voisins. N’en salue que quelques-uns à l’occasion. Chacun pour soi. Sauf Minouche.

Même chose au boulot : hormis 3-4 collègues sympa, c’est chacun pour soi la plupart du temps.

Tiens, j’ai une idée. Je vais inviter Minouche à enseigner un atelier sur la politesse et les relations interpersonnelles à mon lieu de travail. Je suis convaincue que Minouche, si elle était employée :

- répondrait à ses e-mails dans un délai raisonnable (je rage, je rage, j'en connais qu'il faut talonner sans relâche pour obtenir la moindre réponse...)
- saluerait ses collègues le matin, à l’arrivée
- inviterait les nouveaux employés à se joindre au groupe à l’heure des repas. Ici, c'est le nouveau qui doit s'imposer ce qui n'est pas toujours facile.
- s’intéresserait quelque peu à la vie personnelle des gens (ex. leurs enfants), histoire de reconnaître l’humain derrière l’employé.

Je me demande quel serait son tarif pour enseigner un atelier ? Ai-je le droit de recruter un chat ?

1 commentaire:

La fée Bobette a dit...

Ne doit-elle pas déjà enseigner à son maitre l'art de vivre entre voisins?
En tout cas, bonne idée!
Bisous