4/06/2008

Une pause

Mon papa a tiré sa révérence la semaine dernière, doucement mais non sans panache. Il était âgé et son corps était usé. Mais il me manquera.
Vous comprendrez que j'ai besoin de repos, loin de la blogosphère. Ne soyez pas offusqués si je ne laisse pas de messages sur vos blogs ou ne vous amuse pas avec mes péripéties urbaines. Une grande respiration, des marches dans la forêt, des rêveries de chouette et je vous reviendrai de bonne humeur.
À bientôt!

3 commentaires:

Solange a dit...

C'est toujours pénible de perdre un être cher même s'il est âgé. Mes condoléances.

nathalie a dit...

Désolé !
Je t ' offre mes Sympathies les plus sincères .
C ' est toujours des moments pénibles .
Courage à toi et ta famille .
Bise du Saguenay ...

Miss Lulu a dit...

Toutes mes sympathies
un moment très pénible.
Le temps d'un deuil est celui ou l'on apprend a mieux se connaitre...
Ou l'on revient différente mais forte
avec une connaissance de soi puissante et personnelle.