3/04/2008

Une histoire d'omelette

Cette image provient de Wikimedia Commons - Projet Gutenberg.

Lecteurs d’Europe, connaissez-vous le Cheez Whiz ? Peut-on (malheureusement) en trouver chez vous ? Sinon, sachez que le Cheez Whiz est une célèbre préparation de fromage à tartiner, jaune, jaune pas naturel, jaune chimique, en tous les cas, jaune pas fromage. Ça se vend dans un pot en verre dans la section des confitures et du Nutella au supermarché. Disponible partout en Amérique du Nord, ce condiment a connu son moment de gloire dans les années 70. Il était alors de bon ton de tartiner ses rôties de Cheez Whiz au petit-déjeuner. Il n’y avait aucune honte à y ajouter une couche de confiture de fraises. Ou de se faire un bon macaroni au fromage express à la Cheez Whiz.

Tiens, vous en saurez plus en visitant ce site : www.sauvonslecheezwhiz.com/

Les temps ont changé. Oh, ce fromage, si on peut l’appeler ainsi, se trouve toujours dans les supermarchés. Mais dans le milieu où j’évolue, la classe moyenne - instruite (la Chouette des villes serait-elle snob ?), on avoue son goût pour le Cheez Whiz comme on avoue aimer Céline Dion ou les films de Madonna. Avec un peu de gêne, en insistant qu’on aime ça parce que ça nous fait rigoler et qu’on ne le prend pas au sérieux. Ex. On ne dit pas : j’aime le Cheez Whiz parce que c’est bon. Non, on dit : j’aime ça parce que ça me rappelle de bons souvenirs de mon enfance, parce que j’aime tout ce qui est kitsch, parce que la couleur est presque fluorescente et me fait halluciner, parce que j’aime aller à contre-courant. Parce que je suis cool. Mais on n’aime pas le Cheez Whiz tout simplement.

Enfin, le weekend dernier, le Grand Hibou Blond et moi nous sommes promenés à l’extérieur de Montréal. Pause-midi. Resto sympa dans la petite ville que nous visitons pour la première fois. Oups, c’est encore le menu du brunch. Bon, petit-déjeunons pour la seconde fois de la journée et commandons-nous une omelette au fromage. La dite omelette au fromage nous est servie et… nous nous apercevons qu’elle contient non pas du cheddar, du camembert ou de l’Oka. Mais non, elle contient du Cheez Whiz. C’est une omelette au Cheez Whiz.

Ha!Ha!Ha! Nous nous esclaffons. Jamais un resto de Montréal n’oserait servir un truc pareil. Nous voilà un peu snob, imbus de notre supériorité citadine mais nous mangeons la chose sans rechigner.

- Mmh.

- Mmh. Pas mal.

- Ouais, c’est bon après tout.

- Ah, te souviens-tu des recettes au Cheez Whiz des années 70 ?

Alors, le Grand Hibou Blond et moi avons reluqué le Cheez Whiz au supermarché hier soir. Je n’ai pas osé acheter un pot. Mais vous savez quoi ? C’est bon le Cheez Whiz finalement. Je crois que j’aime ça, tout simplement!

3 commentaires:

Solange a dit...

Je cuisine encore avec le cheese whiz et mon macaroni est délicieux.

La fée Bobette a dit...

Moi!, moi!, moi je connais le Cheese whiz!!
Si si , c'est vrai!!!!!
et tu sais comment? grâce aux têtes à claques!!
"Hey mon ami, t'aime ça manger des pétates? tes pétates pillées, des pétates au cheese whiz?"
Ah ah ah , les enfants sont fans des têtes à claques et j'en ai parlé à une copines de ton beau pays et comme on s'est fait des envoies pour un noël, elle nous avait mis un pot de cheese whiz!!! alors on connait!
les enfants aiment bien, mais j'avoue qu'un pot à 6 il est vite parti et j'ai pas eu le temps de le mélanger avec des macaronis ou des oeufs!
mais si un jour j'arrive enfin à venir dans ton beau pays, j'irai prendre mon petit dèj dans ce resto histoire de gouter leur omelette au fromage!!
bisous de la Bobette!

Annick ~ Boo a dit...

B'en moi... il me dépanne. C'est un produit éternel et qui ne vieillit pas -- ce qui nous dit que la chose est plus ou moins nourrissante... ! Alors quand je reçois des invités à la va vite (comprendre "qu'on attendait pas"), et que je dois trouver en vitesse quelque chose à leur faire grignoter en papotant, et bien je sors une can (oui oui, préparation toute faite) de chili con carne, je le mélange (idéalement du Velveeta, mais bon, Cheez Whiz si y'en a pas) au fromage fluo que j'ai sous la main (lire "le pot de cheez whiz acheté il y a 2 ans et que personne ne mange et qui est caché sur la dernière tablette du frigo en bas, derrière les cornichons à l'aneth et les petites marinades -- petits oignons blancs, betterave, etc.-- qu'on ne sort qu'à Noël), mélanger le tout... et servir avec des nachos! Personne ne devine l'origine et on me demande la recette parce que c'est trop bon!

C'est drôle... une chance qu'on n'en mange pas trop souvent. C'est riche en ti-ti (lire "+++ cholestérol", Holé!).

Entk. Servi en resto, même en province, j'en suis pas revenue. Mais sache qu'on en mange encore... même si vraiment pas souvent.