4/23/2008

Sagesse barbare

Lundi soir, des hooligans ont fait du grabuge au centre-ville de Montréal suite à la victoire des Canadiens. Lecteurs internationaux, ‘Les Canadiens’ est un célèbre club de hockey de Montréal et ces jours-ci, nous sommes en période de séries d’élimination pour la finale nord-américaine des clubs professionnels – la Coupe Stanley. Lundi dernier, notre club de hockey a remporté une première série de matchs le menant un peu plus près de la finale.

Certains ont exprimé leur ‘joie’ en mettant le feu à des voitures de la police, en fracassant des vitrines de magasin et en volant ce qui s’y trouvait. À la grande honte des citoyens ordinaires qui se contentaient de klaxonner joyeusement dans les rues du centre-ville.

Mon message d’aujourd’hui est cliché comme ça se peut pas. Des sociologues, des anthropologues, psychologues et autres –ogues vous raconteront la même chose que moi en se servant de termes beaucoup plus doctes et élégants mais j’exprime mon point de vue, sauce Chouette des villes. Connaissez-vous le regretté Joseph Campbell ? C’est un célèbre mythologue américain qui a beaucoup écrit sur l’importance des rituels religieux dans la vie humaine. Vous savez combien La Chouette aime les rituels ?

Eh bien, Campbell a déjà dit qu’un rituel fort important dans beaucoup de cultures est celui qui marque le passage de l’enfance à l’âge adulte. Lors de ces rituels, les jeunes sont appelés à transgresser la peur et à contempler la violence, par une chasse ou un voyage initiatique par exemple. Comment en effet maîtriser ce qui est violent, apeuré et sombre en soi-même sans le connaître d’abord ? Comment devenir un adulte sans se maîtriser ? Si, une fois adulte, on reste apeuré et petit, ignorant et lâche, on s’écrase devant les autres ou bien on tape sur tout ce qui bouge.

Enfin, peut-être suis-je train d’écrire des conneries. Mais il me semble que nous manquons de rituels initiatiques dans notre monde moderne. Il reste le sport. Alors, autant mieux encourager nos jeunes à se prouver leur courage en FAISANT du sport, non pas en mettant le feu à des voitures après un match sportif joué par des professionnels.

4 commentaires:

1GÀE a dit...

Non, au contraire ce que tu dis est très pertinent. Je dirais même que c'est une piste à explorer pour expliquer ce genre d'agissements. Dernièrement je me suis mis à réfléchir à propos de la puissance des symboles. Il y a des trucs qui font plus ou moins de sens lorsqu'on analyse cela au premier degré mais dès qu'on regarde la chose sous l'aspect symbolique ça prends une toute autre dimension. My 2 cents...

Solange a dit...

Je ne sais pas si un rituel serait efficace, parce qu'il y a beaucoup de travail à faire, à commencer dans les écoles.

Miss Lulu a dit...

Tu as tout a fait raison, et aussi
resserrer les rênes aussi ne ferait aucun mal!

La Chouette a dit...

Ah, mais c'est fini la coupe Stanley. La ville est plus calme.